• 49 €
  • 2 paiements de 24,50 €

Sofalda -Saison 1-

  • Cours
  • 137 Leçons

Tu te souviens de tes cours d'Espagnol ?

Mais si, cherche bien… 
« Caminos del idioma » ça te dit rien ? 
Hum, alors tu as peut-être moins de 35 ans…
 
En tout cas, je vais te rafraichir la mémoire.
 
Flash back.

Les classes d'espagnol

 
À l’époque, après l’anglais, je n’avais pas le choix. 
Pour les intellos qui n’avaient pas fait « allemand première langue », c’était tout vu : Direction la classe de Frau Finaut ou Herr Müller.
 
Pour les autres, comme toi peut-être,  c’était espagnol et puis c’est tout. 
Pas d’histoire de « chinois, italien, japonais ou urdou (la 10ème langue la plus parlée dans le monde) ».
 
Le cours d’espagnol commençait gentiment en se remémorant les dernières vacances avec les parents au bord de la Méditerranée.  
Ah ! Le Fanta orange et les chips Doritos payés avec 100 pesetas.
 La belle vie quoi !
 
Ensuite, ça se corsait rapidement.
 
Et là, on commençait sérieusement à se battre contre les moulins de la diphtongue ou les nuances de SER et ESTAR.
 
Fin du premier trimestre.
 
Arrivé à Noël, t’avais déjà renoncé à comprendre la psychologie des personnages des films d’Almodovar.
 
À Pâques, t’étais sonné-ée après un trimestre d’analyse de Guernica. Tu devenais militant-e pour la paix…
 
En juin croyant te faire plaisir, ta prof t’a passé en boucle « Hijo de la luna » et « Desaparecido ». C’est décidé, cet été tu écouteras du métal à fond la caisse.
 
D’ailleurs à un moment j’avais même fait un deal avec une prof.
Si je lançais le cours en commençant la lecture du texte à étudier, elle me laissait tranquille le restant de l’heure.
 
 
L’année d’après, ça recommençait.
 
Au final, tu pouvais finir à Madrid ou Barcelone en Erasmus pour ta maitrise d’espagnol sans savoir dire « carotte » ou « courgette » ! (Petit indice, ça ne se dit pas « carotas ou courgetas. En fait il ne suffit pas d’ajouter un « o » ou un « a » à la fin du mot pour qu’il se transforme en « palabra de castellano » ;) )

Brian is in the Kitchen

En France, contrairement à l’anglais, les cours d’espagnol ne sont pas « pratiques ».
NON.
 
Si dans nos cours d’anglais Brian is in the kitchen, on cherche encore Javier ou Ana…
 
Quand l’apprentissage de l’anglais est lié à la communication et se veut pragmatique ce n’est vraiment pas le cas de l’espagnol. 
 
Apprendre l’espagnol en France, c’est découvrir une Civilisation, commenter des Œuvres d’Art, décrypter des poésies et explorer une grammaire complexe… 
 
Du Grand Ouvrage Intellectuel. 
 
On a de l’ambition pour toi.
 
Bon, à 14 ou 16 ans, c’est un peu loin des préoccupations quotidiennes d’un ado classique. 
Tu crois pas ?
 
Si tu habites au Québec, en Belgique, en Suisse ou dans un autre pays francophone la situation a de grandes chances d’être similaire.
 
Alors ? Tes souvenirs de collège ou de Lycée remontent à la surface ?
 
En tout cas, mes lambeaux d’espagnol me permettent à peine de commander des tapas…
 
D’ailleurs, que ce soit en anglais ou en espagnol, dès que j’ouvre la bouche, ma fille qui parle couramment 3 langues (et bientôt 5 et demie) rigole… 
Quand je crois comprendre quelque chose, en fait, c’était l’inverse.
 
Et ça,
 
C’EST TRÈS FRUSTRANT !!!
 
Mais c’est bientôt terminé. Hé hé !
J’ai trouvé une parade secrète qui va mettre fin à toutes mes difficultés linguistiques.
 

"Sofalda está en la cocina..."

« Hey Sophie, ça me rappelle vaguement quelqu’un ta Sofalda ? »
 
Mais oui !
 La « Mafalda » de Quino !
Cette petite fille espiègle et féministe.
Pour tout t’avouer, j’ai jamais compris son humour en espagnol. 
 
Si tu me suis un peu, tu sais que je viens d’emménager avec ma famille à Valencia. 
En arrivant il y a quelques semaines, mes mauvais souvenirs de classe d’espagnol ont refait surface.
 Et dès le début, j’ai vécu des situations ubuesques à cause d’incompréhensions.
 
Alors j’ai décidé que cela ne pouvait plus durer ! Je vais briser cette malédiction qui a assez duré.
Je me suis bien sûr inscrite à des cours d’espagnol.  Je les révise chaque soir studieusement dans mon lit. 
 
OK
 
Mais ce que je veux faire, c’est transformer mes lacunes linguistiques en vecteur d’apprentissage. 
 
Pour moi.
Et pour toi !
 
Voici mon plan :
 
·      Et si j’utilisais mes talents d’illustratrice pour mettre en BD les situations impossibles dans lesquelles j’ai un don pour me fourrer ?
·      Et si j’arrêtais de croire qu’apprendre une langue, ce n’est pas pour moi ?
·      Et si le rire permettait de mieux apprendre cette nouvelle langue ?
·      Et si mes compétences et ma passion pour la Pensée Visuelle pouvaient simplifier la transmission d’une langue étrangère comme l’espagnol ?
 
C’est comme ça qu’est née l’idée de Sofalda.
 
Sofalda est une femme de 44 ans, mariée et maman de 2 enfants. 
Comme moi !
Elle vit à Valencia et porte des salopettes rouges à pois noirs (ah ! Tu ne connaissais pas la « salopette-flamenca !».
Surtout, Sofalda vit dans un autre monde linguistique. Elle croit comprendre et s’est fixée le fabuleux défi d’apprendre l’espagnol en 6 mois. 
 
Oui oui !
Après 5 ans de cours à l’école, il était temps de réagir !
 
Sa quête ?
Partager en espagnol sa passion pour la pensée visuelle et le mindmapping dans les écoles de ses enfants ! 
Rien que ça. Et en moins de 10 mois.
 
RRRRRRLLLRLLRRLL (roulements de tambour)
 
« Sofalda arrivera t’elle à propager la bonne parole (espagnole) dans les écoles Valenciennes avant le 30/06/2023 ? »
 
Vous le saurez en suivant sa progression au fil des semaines. 
 

Sofalda saison 1

Franchement laisse tomber Duolingo. Tu vas devenir dingue avec le « ding-dong » à chaque fois que tu valides une réponse.
En plus, quand ton fils te sort des phrases du style :
 
 « El caballo bebe leche »
ou 
 « Un cerveza poooor favoooor »
Tu sais que tu fais fausse route !
 
Avec ce genre d’outils, tu n’es pas prêt-e d’acheter tes carottes au mercado central (ou celui de Cabanyal qui est plus près de chez moi).
 
Alors, passe dès maintenant à Sofalda ;). 
Au moins, tu rigoleras.
En plus tu auras le plaisir de découvrir des beaux dessins.

Sofalda c'est quoi ?

Pendant 3 mois, voici ce que tu recevras chaque semaine :
 
·      Une vraie péripétie dessinée (avec des fôtes)
·      La planche corrigée (ce qu’aurait dû dire Sofalda)
·      Une planche complète, dessinée avec amour avec tout le vocabulaire pratique du thème
Au fil des semaines, je vais t’ajouter des petites capsules vidéo avec les « bons plans de Sofalda » et ses découvertes locales.
 
C’est une immersion dans la culture espagnole sans te prendre la tête avec l’étude des œuvres des peintres locaux Ferrandis ou Sorolla (même si j’adore la peinture).
 
Avec Sofalda, tu vas te promener dans l’Albufera ou découvrir les piscines et cascades naturelles de la communauté Valencienne. Il se pourrait bien qu’elle t’amène faire un tour à la plage et dans les bons restos qu’elle a testé pour toi.
 
Mais surtout.
Tiens-toi bien.
 
Elle va t’aider à commander tes carottes au marché !
Mais oui !
Rien que ça c’est déjà énooorme !

  • 49 €
  • 2 paiements de 24,50 €

Sofalda -Saison 1-


    Sofalda, c'est une histoire dessinée chaque semaine pendant 3 mois :
    ·      Une vraie péripétie dessinée (avec des fôtes)
    ·      La planche corrigée (ce qu’aurait dû dire Sofalda)
    ·      Une planche complète, dessinée avec amour avec tout le vocabulaire pratique du thème
    Au fil des semaines, je vais t’ajouter des petites capsules vidéo avec les « bons plans de Sofalda » et ses découvertes locales.


    Mes planches sont corrigées par Marisol et Carlos mes profs d'Espagnol ;)

    Pause témoignage

    Comme le dit mon ado (qui commence à moins rigoler devant mes progrès) :
    « C’est stylé en vrai »
    Signé : une ado de 15 ans
     
    Dans le fond, c’est peut-être Gwendy qui en parle le mieux :
    « Hi Hi ! Un Professeur Tournesol féminin et hispanophone ! »
    Signé : une maman de 2 filles (et une copine aussi car jusqu’alors le « Projet Sofalda » était  classé Top Secret).

    Avec moi, on s'amuse ! :)

    Je pourrais te mettre en avant tous les avantages de cette méthode visuelle pour apprendre avec Sofalda.
     
    ·      Je commencerais par justifier mon statut de Championne du Monde de Mind Mapping (parce que ça en jette et que j’ai bien bossé pour l’avoir…).
    Mais en fait c’est plus compliqué que ça car j’utilise aussi du sketchnoting, du scribing, du… STOP !
     
    ·      Ensuite, je te gaverai d’études sur l’échec et la frustration créée par le système d’apprentissage actuel vs « l’Input Compréhensible ».
    Mais toi et moi, on est pas là pour faire un PhD.
     
    ·      Pour finir, j’appuierai bien là où ça fait mal. Genre : « Tu es bloquée dans ton avancement professionnel car tu n’as jamais lu Cervantès en Castillan ? » ou bien « Ton ado est condamné à nettoyer les vitres car il n’est pas trilingue ».
    Mais tu saurais que ça sonne faux et que mon but est tout autre…
     
    Dans le fond, je crois que tu as déjà compris mon style
     
    Alors ?
     
    Ben on laisse tomber les pages de ventes formatées et les cours théoriques assommants.
     
    Maintenant, on s’éclate ! 
     
    Par ce que je ne te promets pas un cours intensif d’espagnol pour rattraper toutes tes lacunes ou celles de tes enfants. 
    Je ne suis pas prof d’espagnol. Même si Marisol (qui elle est prof) corrige toutes mes planches (oui, elle est déjà folle de Sofalda !).
     
    Ce que je te propose, c’est d’apprendre en t’amusant de l’espagnol « de la calle » comme on dirait dans l’auberge espagnole. Et avec Sofalda en tavernière, ça promet des bonnes crises de rire !
     
    Au moins tu sauras dire « carotte » quand tu iras au mercado central de Valencia ;)
     
    Et si tu n’as pas envie de te re(mettre) à l’espagnol, pense aux autres…
    Sofalda est un excellent cadeau pour réconcilier un jeune ou moins jeune avec le castillan.

    CE QU'EN PENSENT LES PREMIERS ABONNÉS

    "¡Hola Sophie, me gusta mucho descubrir español y Valencia con Sofalda!

    ¡Hasta pronto!"

    Anne-Marie

    "Excellent, 1ère page de vocabulaire et en effet, je découvre des mots jamais rencontrés au collège/lycée ... Merci Sofalda, ça commence très bien ! :) "

    Anaïs

    "Génial tout ce vocabulaire, ça donne envie de venir faire un tour au marché pour le mettre en application ! ;) 

    Merci Sophie pour ces compléments de connaissances. "

    Anaïs

    "Bonjour, c'est top ces aventures ! merci.  J'ai repris depuis 2 mois l'espagnol (tout doux, je ne suis pas douée en langue avec Duolingo, tous les jours 3-5 mn), je pratique le sketchnote et j'ai de l'humour donc je cochais toutes les cases ;-))
    Merci à toi."

    Corine

    • 49 €
    • 2 paiements de 24,50 €

    Oui ! je souhaite recevoir les histoires dessinées de Sofalda !


      Sofalda, c'est une bd chaque semaine pendant 3 mois :
      ·      Une vraie péripétie dessinée (avec des fôtes)
      ·      La planche corrigée (ce qu’aurait dû dire Sofalda)
      ·      Une planche complète, dessinée avec amour avec tout le vocabulaire pratique du thème
      Au fil des semaines, je vais t’ajouter des petites capsules vidéo avec les « bons plans de Sofalda » et ses découvertes locales.

      Mes planches sont corrigées par Marisol et Carlos mes profs d'Espagnol ;)